Le

à Complexe Culturel des Cents Sillons
GRANDCHAMPS-DES-FONTAINES

Conférence sur l'Agriculture, alimentation et énergie

Bruno PARMENTIER, consultant & ingénieur et économiste vous propose 2 h de réflexions sur notre société d'aujourd'hui.

Bruno PARMENTIER, ingénieur et économiste, consultant sur les questions agricoles et alimentaires, ancien directeur de l’École supérieure d’agriculture d’Angers, revient le 26 avril à Grandchamp-des-Fontaines pour poursuivre les réflexions entamées l’an passé autour des conséquences du réchauffement climatique.

« L’agriculture mondiale a fait des progrès absolument considérables depuis les années 60. Alors que la population mondiale a été multipliée par 2,4, elle a réussi, sur les mêmes champs (on n’a pas augmenté les surfaces cultivées) à multiplier par 3,5 la production de blé et de riz, par 4,6 celle de légumes, par 5,5 celle de maïs, etc. Résultat : on mange beaucoup mieux sur la planète actuelle de 7 milliards d’humains que sur celle qui en comptait 3 ! La faim a quasiment disparu en Chine, au Vietnam, en Amérique latine, ce qui n’était pas gagné il y a quelques décennies !

Mais il faut poursuivre absolument ces efforts. D’une part parce que la faim reste stable dans la péninsule indo-pakistanaise et augmente fortement en Afrique sub-saharienne, deux régions où la population va continuer à croître rapidement. D’autre part parce que les inconvénients de cette agriculture « tout chimie-tout pétrole » rattrapent ses avantages : les terres s’épuisent, la biodiversité chute, la planète se réchauffe… et il faut actuellement 4 litres de pétrole et 4 tonnes d’eau quotidiens pour remplir notre assiette !

L’agriculture doit donc produire « plus et mieux avec moins », et en particulier moins consommer d’énergie, moins réchauffer la planète… et même produire de l’énergie décarbonée !

Notre région, qui est à la pointe de l’agriculture mondiale, est aussi une des premières à devoir en résoudre les contradictions en devenant le plus rapidement possible à la pointe de l’agro-écologie intensive »,  explique M.PARMENTIER.

 

Deux heures de réflexions sur notre société à ne pas manquer. Un discours exultant dont vous ressortirez changés !

Vendredi 26 avril à 20 h

Complexe culturel des Cent Sillons

Entrée libre